Pour diverses raisons on peut souhaiter ne refaire que ces racines au henné. Si je n’ai ni la patience, ni la méthode de toujours le faire de manière très appliquée, je vous montre tout de même les différentes méthodes que j’ai testées et celles que je préfère.

Pourquoi ne colorer que les racines ?

  • par soucis d’économie de temps et/ou d’argent. La couleur obtenue au henné n’étant pas sujette au dévalement parfois peu flatteur des colorations chimiques, ne colorer que les racines au fur et à mesure de la pousse ne pose pas de soucis. J’utilise 75g de poudre de henné pour me colorer les racines (et j’ai largement de quoi déborder) contre 450 g pour un henné complet.
  • parce qu’on fait du henné depuis longtemps et qu’au fur et mesure des applications, les longueurs se retrouvent plus foncées que les racines.
  • parce qu’on ne veut pas foncer davantage la couleur obtenue sur les longueurs.

Technique numéro 1 : L’applicateur de colorations

J’ai eu récemment envie de tester ces applicateurs de colorations chimiques pour voir si cela faciliter la coloration des racines. Je l’ai acquis pour un petit euro dans une boutique de matériel pour coiffeur.

J’ai utilisé du henné cuivré dilué avec une bonne quantité d’eau, pour que cela puisse passer à travers le tout petit trou d’application.

Résultat : c’est soit trop liquide et ça n’imprègne pas bien les racines à mon goût, soit la préparation est trop pâteuse, et sort difficilement.

Je n’ai pas persévéré mes essais, et je consacre cet accessoire à l’application de soins pour les racines comme le lait de coco.

Technique numéro 2 : L’application au pinceau

Pour appliquer mon henné aux racines lorsque j’ai envie de bien le faire, je commence par préparer une pâte un peu plus souple que celle que j’utilise pour un henné total. Ainsi la pâte est plus facile à appliquer, et comme on en utilise peu, il n’y a pas vraiment de risques de coulures.

Il suffit de bien appliquer sections de cheveux par sections de cheveux le henné sur les racines. Généralement, je demande à quelqu’un de m’aider pour que ce soit bien fait sur l’ensemble de la tête.

Certains utilisent un pinceau spéciale coloration, mais comme je n’en ai pas, j’utilise un vrai pinceau :)

Technique numéro 3 : L’application vite fait bien fait

Je pense que c’est ma méthode préféré. Je prépare un henné cuivré un peu plus liquide que d’ordinaire. J’enfile une paire de gants. Je trempe le bouts des doigts dans la préparation et je masse comme je peux l’ensemble du cuir chevelu en essayant de bien répartir sur les racines.

Le gros inconvénient de cette méthode c’est qu’elle facilite la formation de nœuds, mais elle est rapide et efficace. Au pire, je retouche une fois sur trois au pinceau, quand je trouve un courageux pour me faire l’application.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation