Côté couleur, côté texture, la chevelure s’abîme l’été. Le chlore, le soleil, la pollution, la mer, le vent, tout contribue à assécher les cheveux et à en changer la couleur. Quelques bons conseils suffisent avoir une superbe chevelure …on vous guide.

La règle du 3-3-2-1…un must
Les agents agresseurs attaquent plus facilement les cheveux abîmés, ces derniers étant plus vulnérables. “ Faut garder les cheveux en santé ” suggère Pierre Trépanier du Salon Ozone, Saint-Sauveur. Voici ses conseils ;
Aux 3 semaines :
• coupe des pointes, car les cheveux sont plus déshydratés en été;
• on applique une coloration partielle, à cause de la déshydratation et l’oxydation du cheveux ;
Aux 2 semaines :
• lavage avec un shampooing purifiant pour enlever les résidus des produits utilisés quotidiennement (fixatif, pommade, gel coiffant) ET plus fréquemment, pour enlever les résidus de chlore;
À chaque fois :
• rinçage à l’eau fraîche pour sceller les cuticules et prévenir la perte d’hydratation; brillance assurée !

Méfaits du soleil…nos solutions

Exposez dans une vitrine un tissu au soleil, sa couleur prend de drôle d’allures et s’affadit. Imaginez des cheveux…colorés ! Pour ralentir ce processus et protéger au maximum la chevelure on opte pour des produits protecteurs.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation