Dissimuler quelques cheveux blancs ou tout simplement changer de couleur en suivant la tendance : quelques bons conseils pour bien choisir sa coloration.couleurs

Plus qu’un phénomène de mode, la coloration est devenue une pratique courante et touche même les hommes. La tendance dicte le bon goût. Choisissez un ton roux et automnal pour vos cheveux bouclés, cet automne, ou optez pour des reflets mordorés sur fond dégradé chocolat, si vous portez vos cheveux longs, cet hiver…

La pratique de la coloration remonte à des temps bien plus anciens. Certains de ces produits traditionnels continuent à être utilisés aujourd’hui, comme le henné. Cette essence est extraite d’une plante du Maghreb, un petit arbuste épineux dont les feuilles produisent des teintes rouges et jaunes.

On utilise, de coutume, le henné pour appliquer des motifs de décoration sur les mains des jeunes filles, dans les cultures nord-africaines, mais aussi pour la coloration des cheveux. Avec ses reflets roux, ambrés et orangés, le henné vient apporter une protection de surface au cheveu, sans altérer la kératine.

Il existe également une autre variété, communément appelée le « henné neutre ». Ce type de henné ne colore pas, mais vient renforcer la vitalité et la brillance des cheveux, avec des propriétés semblables à celles d’un après-shampoing.

Concernant les produits issus de l’industrie, les nuances sont beaucoup plus subtiles et il est difficile de se repérer dans la jungle des numéros indiqués sur les emballages de teintures.

Ces colorations bon marché ont un effet non persistant. En revanche, elles sont très simples d’utilisation, contrairement aux équipements pour réaliser les mèches, dont l’application sur cheveux naturels ou déjà colorés nécessite un savoir-faire réservé aux coiffeurs.

Pour les plus exigeantes, des maisons comme Schwarzkopf ou Garnier sont passées maîtresses dans l’art du volume et de la brillance. Tandis que L’Oréal a travaillé sur des produits de coloration permanente ultra-résistants, pouvant subir jusqu’à une trentaine de shampoings avant renouvellement.

Bien choisir son shampoing est essentiel pour assurer la bonne tenue de votre coloration. Appliquer la teinture sur des cheveux secs et fragiles risquerait d’accélérer leur cycle de vie.  Enfin, restez attentive à la mention « avec » ou « sans ammoniaque », selon que vous avez besoin ou non de décolorer vos cheveux au préalable !

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation