Coloration, brushing, séchage, tresses africaines, etc… toutes ces techniques, plus ou moins agressives, sont mieux tolérées par un cheveu en bonne santé et de nature robuste. Or, nous ne sommes pas tous égaux de ce côté-là : certaines ethnies (indiens, asiatiques) ont un cheveu plus robuste. La résistance de nos cheveux varie aussi en fonction de notre âge : avant la puberté et après la ménopause, le cheveu est plus fragile. Le cheveu est donc plus fort à l’âge adulte, c’est là qu’il supportera mieux les colorations, brushings, et autres « agressions ». Attention toutefois aux adultes qui ont le cheveu très fin de nature (un cheveu « de bébé ») : ils risquent de très mal les supporter. Ces techniques peuvent en effet entraîner une chute de cheveux importante ou un cheveu terne et cassé.

Avant de faire ces techniques, vérifiez bien que vos cheveux peuvent les supporter (en effectuant un test préalable sur une mèche), et n’en abusez pas surtout si vos cheveux sont fragiles. Si vous souhaitez vous faire des coloration malgré vos cheveux fragiles, n’oubliez pas qu’il existe des colorations fugaces, qui s’estompent au fil des shampooings, et qui sont sans ammoniaque. Elles seront moins agressives pour vos cheveux.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation