Qu’on rêve à des reflets naturels ou aux dernières couleurs tendance, peu importe, avec la coloration maison, on peut toujours faire à sa tête.
On pose le bon diagnostic
Où se situe ma couleur naturelle sur l’échelle des 10 niveaux possibles (du blond extra-clair au noir)?
On hésite entre deux couleurs? Choisir la teinte la plus claire. Autre conseil: choisir la couleur en se référant au méchier plutôt qu’à l’emballage carton.

Ma chevelure comporte-t-elle plus de 30 % de cheveux gris?
Si c’est le cas, choisir un colorant permanent.

Mes reflets capillaires sont-ils dorés, cuivrés, cendrés ou neutres ?
Dorés: les reflets jaunes dominent. Cuivrés: les reflets rouges dominent. Cendrés: les reflets bleus dominent. Neutres: les reflets dorés, cuivrés et cendrés mêlés à parts égales dominent.

Mon teint est-il froid ou chaud?
Si un tissu doré lui sied, on choisit des reflets capillaires dorés. Si un textile argenté est plus flatteur, on opte pour des reflets nacrés ou cendrés.

Quelle couleur va le mieux avec mes yeux?
À titre d’exemples, des cheveux roux auréolent joliment les yeux verts, un balayage nacré, les yeux bleus, des reflets dorés, les yeux bruns et des reflets bourgogne, les yeux noirs.

Conseils de pros
· Pour une coloration maison, un changement de deux tons suffit. On souhaite une métamorphose plus radicale? On s’informe avant, afin de savoir si une précoloration ou une décoloration préalable est requise.

· Faire un test d’allergie avant chaque coloration permanente. Pour cela, appliquer un peu de produit colorant au pli du coude ou derrière l’oreille: aucune démangeaison ou rougeur ne doit apparaître dans les 48 heures.

· Avant la coloration, protéger la peau en tartinant le front, les tempes et la nuque de vaseline. Éviter toutefois d’en mettre sur les racines des cheveux, sous peine de nuire à la coloration.

· Prévoir deux boîtes de colorant si nos cheveux sont longs.

· Préparer le mélange à la dernière minute.

· À 30 ans, appliquer le colorant en commençant par le sommet du crâne. À 50 ans, commencer par les tempes, là où il y a le plus de cheveux blancs.

· Pour éviter les résidus ternes: ajouter un peu d’eau avant le rinçage, bien malaxer la chevelure, ajouter de nouveau un peu d’eau, malaxer encore, puis rincer très longuement. Lorsque la couleur part à sec, c’est souvent que les cheveux ont mal été rincés.

· Utiliser le revitalisant inclus dans la trousse. En scellant la couleur dans les cheveux, il permet de meilleurs résultats.

· On fait des mèches? Laisser suffisamment d’espace entre les cheveux colorés. Si elles sont trop rapprochées, il n’y aura pas assez de contraste avec la couleur naturelle.

· Il est préférable de laver les cheveux au moins 24 heures avant de les colorer. Les huiles naturelles du cuir chevelu le protègent des irritations.

· Enlever ses lunettes durant la coloration: les branches de la monture empêcheraient le produit de bien imprégner les cheveux aux tempes.

À éviter
· Employer un colorant semi-permanent sur des cheveux éclaircis par des colorants permanents, des produits éclaircissants ou des décolorants.
· Faire une coloration avant une permanente (colorer les cheveux deux semaines après la permanente).
· Négliger les retouches (les faire toutes les 4 à 6 semaines en appliquant d’abord le colorant aux racines).
· Garder l’applicateur contenant le mélange de colorant et d’oxydant (il peut exploser).
Vous avez des questions?

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation