Qu’est-ce qu’un cheveu ? 

Quelle est la structure du cheveu ? De quoi est-il fait ?

Le cheveu est une tige faite de kératine, substance imperméable à l’eau fabriquée dans la partie profonde de la peau. La kératine est une protéine qui entre également dans la composition des ongles, et chez l’animal dans celle des plumes ou des sabots. Elle est en forme de spirale faite d’une succession d’acides aminés enfilés comme des perles sur un fil.

La tige se décompose en trois structures : de l’intérieur vers l’extérieur la moelle, le cortex (ou gaine) et la « peau » (cuticule) du cheveu.

Implanté obliquement, le cheveu adhère au cuir chevelu grâce à sa racine ou bulbe. Le bulbe est composé de la matrice, qui est une bande de cellules qui fabriquent le cheveu, et de la papille située en dessous de la matrice et contient les vaisseaux sanguins qui alimentent le bulbe.

Une glande productrice de sébum (sébacée), substance graisseuse qui protège le cheveu et le cuir chevelu, et un muscle nommé pilo-arrecteur ou horripilateur sont associés au cheveu. Le muscle pilo-arrecteur se contracte lors d’une émotion forte, ou s’il fait froid.

Quelques chiffres

Il existe entre 100 000 et 150 000 cheveux sur un cuir chevelu. Un cheveu a environ 0,1 à 0,15 millimètre de diamètre ; mais sa section n’est pas toujours ronde. Un cheveu crépu a une section ovale (sujet noir par exemple), un cheveu raide est rond (sujet asiatique par exemple). Les cheveux poussent en moyenne de 0,3 à 0,4 millimètre par jour, donc d’un centimètre par mois. Mais la croissance des cheveux dépend, bien entendu, des individus. Si l’on totalise la pousse en un an de tous les cheveux, on obtient environ 10 kilomètres.

La couleur des cheveux

La couleur des cheveux dépend des pigments (mélanine) fabriqués par les mélanocytes (cellules pigmentaires situées dans le bulbe). La quantité et le type de mélanine déterminent si les cheveux sont blonds, roux, bruns, blancs, avec toutes leurs nuances.

Comment poussent-il ?

Une fois fabriqué, le cheveu pousse. Mais ce qui a poussé ne peut se modifier. Par opposition au gazon qui pousse à partir de sa pointe, le cheveu – et le poil – poussent à partir de la racine. Couper un cheveu sera donc sans effet sur son diamètre ou sa vitesse de pousse.

Certains facteurs peuvent modifier la pousse des cheveux : la ralentir ou l’accélérer. Les saisons influencent la pousse (l’été généralement l’accélère). Par opposition, certains chocs, certaines carences et maladies, des médicaments bloquent ou ralentissent la pousse.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation