Je crois que c’est une des réticences principales qu’on entends à propos des produits naturels : c’est qu’ils sont trop chers. Et effectivement, je comprends que tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter une bouteille de shampoing à 7 euros, quand en supermarché, on peut en trouver des nettement moins chères, même si bourrées de produits chimiques et sans agents actifs pour de beaux cheveux.

Mais avec ces deux recettes, plus d’excuses ! Elles ont été réalisées dans le cadre de la ronde de noël des chevelus. Un échange sur le forum où chaque participantes s’engageait à envoyer un petit cadeau de nowel à une autre participante. La règle était de ne pas dépasser une valeur de 5 euros. Avec des calculs d’apothicaires, j’ai réussi à concevoir un shampoing solide de 60 g et 100 ml d’AS pour 4,97 centimes de matières premières.

~Les recettes ~

Shampoing solide pour cheveux tout doux

Pour 103 g de produit fini (parce que je n’ai pas eu le courage de faire des calculs pour tout ramener sur 100 g)

60 g de SCS

10 g de SCI

7 g de CE

5 g d’eau minérale (ou hydrolat, ou décoction)

10 g d’huile végétale de Kukui

5 g d’huile végétale de coco

1 g de vitamine E

1 g de sodium PCA

2 g de panthénol

0,5 g de protéines de soie

1 g de céramides végétales

0,5 g d’EPP -> pour la conservation

J’ai également ajouté de l’oxyde minéral vert pour donner une jolie couleur à ce shampoing en forme de sapin (qu’on ne voit pas bien sur la photo) et quelques gouttes d’HE de lemongrass

Réalisation :

Peser tous les ingrédients et les faire fondre tous ensemble au bain marie. Dès que l’ensemble des ingrédients forme une pâte homogène, verser dans un moule préalablement huilé (pour faciliter le démoulage). Une fois la préparation refroidie, vous pouvez la placer 30 minutes au congélateur. Votre shampoing solide aura ainsi bien durci et sortira du moule sans soucis.

Pour l’utiliser, mouiller vos cheveux et faites mousser le shampoing sur vos racines ou dans vos mains avant de répartir la mousse sur le cuir chevelu.

 

Après Shampoing pour cheveux doux

phase huileuse

10 % de BTMS

5 % de CE

12 % d’huile végétale de noix du brésil

10 % d’huile végétale de kukui

8,5 % de beurre de mangue

1 % de vitamine E

phase aqueuse

45 % d’eau minérale (qui peut être remplacée par une décoction de plantes ou un hydrolat)

1 % de mousse de babassu

1 % d’acide lactique

agents actifs

3 % de silicone végétal

2 % de céramides végétales

1 % de panthénol

0,5 % d’EPP

 

Réalisation

– Faites chauffer séparément la phase huileuse et la phase acqueuse jusqu’à 70 ° C. Versez la phase acqueuse dans la phase huileuse (ou inversément) et mélangez énergiquement sans vous arrêter pendant 3 minutes. Placez ensuite votre récipient dans un bain glacée (de l’eau et quelques glaçons) et continuez à mélanger pendant 3 minutes. Ajoutez ensuite vos ingrédients actifs un à un et mélangez bien votre préparation entre chaque ingrédients.

Pour plus de détails sur la réalisation de l’AS, vous pouvez consultez cet article, un peu plus détaillé.

Avis après utilisation :

Le shampoing est très doux, l’ajout de SCI permet de contrebalancer l’effet parfois trop décapant du SCS. De plus, je n’ai pas hésité à ajouter pas mal d’huiles dans cette recette. C’est donc mon shampoing solide préféré pour le moment, en attendant une recette encore plus efficace.

L’AS nourrit vraiment bien les cheveux, ils sont super doux après son utilisation et bien brillants. Par contre, son pouvoir démêlant reste limité mais suffisant. La texture ressemble à celle d’une mousse au chocolat, très aéré, il faut en prélever une toute petite quantité qui dans les cheveux deviendra un lait qui sera très vite absorbé.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Post Navigation